La mosquée du Prophète à Médine | Masjid an Nabawi

La mosquée du Prophète à Médine | Masjid an Nabawi

Médine est la deuxième ville la plus sainte de l’Islam, après la Mecque. Aussi, il n’y a que deux mosquées dans le monde qui peuvent accueillir des millions de personnes.  La mosquée du Prophète à Médine en fait partie.

 

Située dans la belle ville de Médine, la mosquée du Prophète, également connue sous le nom de «Masjid-an-Nabawi», revêt une grande importance parmi les musulmans. Chaque année, de nombreux croyants venus du monde entier viennent dans cette ville sainte. Ainsi, ils ont l’intention visiter la mosquée du Prophète Mohammed (SAW).

 

 

Brève histoire de Masjid an Nabawi

 

L’un des événements les plus importants de l’Islam est la migration du Prophète (SAW) de La Mecque à Médine en 622 CE. A cette époque, le Saint Prophète (PSL) demanda aux disciples de l’Islam d’émigrer à Médine. En effet, les puissantes tribus de La Mecque commençaient à persécuter les musulmans afin d’empêcher la propagation de la religion. Cette migration appelée en arabe «hijra» marque le début du calendrier musulman.

 

Après la migration, le Prophète (PSL) commença à répandre l’islam dans la ville de Médine. Il rédigea la constitution de Médine et donna des directives appropriées aux résidents et aux musulmans qui avaient émigré de La Mecque. Médine alors devînt alors la base la plus importante de la communauté musulmane et jetta les bases de la propagation rapide de l’Islam.

 

Ici à Médine, le Prophète Mohammed (PSL) a également construit une mosquée à côté de la maison dans laquelle il résidait. Nous savons aussi que le «Masjid an Nabawi» est aujourd’hui le lieu de repos du Saint Prophète (SAW). La mosquée a ensuite été agrandie et est maintenant considérée de nos jours comme la deuxième plus grande après Masjid- al-Haram à La Mecque.

 

Jetons un coup d’œil à la brève histoire de la construction de la mosquée du Prophète.

 

 

· La fondation initiale

 

 

Le Prophète (SAW) refusa de prendre la terre qu’Il reçut encadeau de la part de deux frères orphelins afin d’ y construire la mosquée. Par conséquent, Abu Ayyub al-Ansari, un noble compagnon, paya l’achat de ce terrain. Il fallut environ 7 mois pour terminer la construction de la mosquée. Aussi, le Saint Prophète (PSL) lui-même prit part à sa construction. C’était une structure simple avec des murs de boue surélevés sur des fondations en pierre et mesurant pas plus de 30m sur 35 m. Pour protéger les fidèles de la chaleur, seule une partie de la mosquée avait un toit. Le toit était fait de troncs de palmiers dattiers et de branches coupées dans la cour.

 

Une zone ombragée dans la partie sud appelée «Ahl al-sufa» servait de refuge aux compagnons pauvres et sans-abri qui avaient besoin d’un logement. Sur le côté Est, il fit construire deux huttes pour que ses femmes restent. L’enceinte rectangulaire avait trois portes, ‘Bab Jibril‘ (Porte de Gabriel) à l’Ouest, ‘Bab al-Rahman‘ (La porte de la miséricorde) au Sud et ‘Bab al Nisa‘ (Porte des femmes) à l’Est . La mosquée du Prophète servait également d’école religieuse, de centre communautaire et de tribunal.

 

 

mosquée de médine

· Agrandissement de la mosquée

 

Du vivant du Prophète, le Masjid-an-Nabawi fut rénové deux fois. La deuxième fois étant sept ans après sa construction, qu’Il fit resautrer après le «Fath» (ouverture) de Khaibar. À ce moment-là, le nombre croissant de musulmans avait nécessité une augmentation de la superficie de la mosquée pour accepter davantage de fidèles. Outhman ibn Affan finança l’extension qui rendit la mosquée d’environ 50 x 50 mètres. La hauteur fut également portée à 3,5 mètres.

 

Les dirigeants Ommeyades et Abbasides effectuèrent des travaux d’expansion. En 707 CE. Al-Walid ibn Abd al-Malik fit démolir la structure et a ordonna de reconstruire une nouvelle mosquée plus importante à sa place. Cette construction  incorpora la tombe du Noble Prophète Mohammed (SAW) et la terre où résidait la famille du Prophète. Il est essentiel de noter que l’endroit entre la tombe du Prophète et son minbar est connu comme le «Jardin du Paradis», «Riyad al-Jannah ».

 

 

Le Prophète SAW a dit: « Ce qui est entre ma maison et mon mimbar est l’un des jardins du jardin. » (rapporté par l’imam Malik)

 

L’extension totale de la mosquée du Prophète fut été estimée à environ 2 369 mètres carrés. Pour la première fois dans la mosquée du Prophète, l’extansion pendant le règne d’Al-Walid bin Abdul-Malik comprenait la construction d’un mihrab creux et de minarets. Au total, quatre minarets, un dans chaque coin, furent construits ainsi que des terrasses sur le toit de la mosquée.

 

· Rénovations ultérieures

 

Aucune autre extansion n’a eu lieu après celle d’Al-Walid. En 654 AH, un incendie se déclara et endommagea la mosquée du Prophète. Les califes et le chef musulmans contribuèrent à payer la restauration. Le dernier calife abbasside Al-Musta’sim Billah envoya des ouvriers de Bagdad pour réparer la mosquée en 655 AH.

 

Plus tard en 886 AH, un autre incendie éclata ce qui détruisa le toit de la mosquée. À l’époque, le souverain égyptien, le Sultan Qaytbay, fit envoyer du matériel et des ouvriers pour la restauration. Ainsi, la mosquée fut à nouveau couverte en 888 AH. Il l’agrandit de 120 mètres carrés et, après son achèvement en 890 AH, elle ne nécessita plus d’agrandissement ni de reconstruction avant 387 ans. Cependant, des réparations et des rénovations furent nécessaires de temps à autre. Par exemple, le croissant au-dessus des minarets et de la tombe furent remplacés.

 

En 1265 AH (1849 après JC), le calife ottoman, Abdulmejid II, envoya une équipe d’architectes, d’ingénieurs, d’ouvriers, d’équipement et de matériaux pour restaurer et agrandir la mosquée du Prophète. Le projet dura treize ans. La pierre rouge de la montagne Al-Jamawat à l’ouest de Médine faisait partie des matériaux utilisés. Ces pierres furent utilisées pour la construction de colonnes, tandis que des murs en pierre de basalte noir furent construits.

 

Au cours du dernier mandat du roi Abdallah, la plus grande expansion eu lieu. Il commanda 250 parapluies ou ombrelles qui donneraient de l’ombre à plus de 800 fidèles sous chaque parapluie. Six pistes du côté sud de la mosquée furent ombragées pour protéger les piétons. Le premier groupe de parapluies mesure 14,04 mètres tandis que le deuxième groupe mesure 15,03.

 

 

Importance du Masjid an Nabawi

 

mosquée de médine

Ainsi, le «Masjid an Nabawi» fut d’une immense importance pendant la vie du Saint Prophète (PSL). Il permit à la communauté musulmane d’apprendre pacifiquement les enseignements de l’islam et de renforcer sa foi sans craindre d’être attaquée.

 

Au cours de la vie du Saint Prophète (PSL), la mosquée était une institution officielle où des questions importantes étaient discutées. Les musulmans faibles et pauvres de la communauté y trouvèrent un abri et le soutien du Saint Prophète (PSL). C’était un facteur d’union parmi les musulmans pendant sa construction qui encourageait la fraternité et formait les musulmans à travailler ensemble pour atteindre un objectif. La mosquée du Prophète (PSL) est rapidement devenu une plate-forme permettant aux étudiants l’enseignement du Saint Coran et servit d’école religieuse.

 

Aujourd’hui, la mosquée est ouverte 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et quelle que soit l’heure, un croyant pourrait trouver la paix à la mosquée du Prophète. Notammant dans la partie appelée«Raudah».  Chaque année, les musulmans qui viennent accomplir le hajj ne peuvent résister l’envie de se rendre à la mosquée du Prophète en raison du type de lien qu’ils ressentent avec ce lieu. Ici en tant que croyant, vous vous sentez plus proche de votre Prophète (PSL). Vous vous sentez en sécurité avec la présence et l’aura du Prophète. Le Prophète (PSL) a dit dans un hadith célèbre:

 

«Ne vous préparez pas à un voyage vers une mosquée [pour gagner une récompense spéciale de prières] exceptés les trois mosquées suivantes : al-Masjid al-Haram, al-Masjid al-Aqsa et ma mosquée.» (Bukhari: n ° 1115)

 

Cela prouve en outre qu’en priant dans ces mosquées spécifiées, les musulmans recevront une récompense supplémentaire comme indiqué dans un autre hadith qui dit:

 

«Les récompenses pour avoir prié une prière dans la mosquée du Prophète sont égales à mille fois celles de prier ailleurs, la mosquée de la Mecque étant l’exception

 

Enfin, le Saint Prophète (PSL) demanda à un compagnon de lui faire une place assise pendant qu’il enseignait aux musulmans pendant des heures. C’est alors que le premier concept de minbar  fut introduit, qui était essentiellement un endroit spécial pour s’adresser aux fidèles. Le minbar a gagné un rang significatif dans toutes les mosquées.

 

Caractéristiques uniques de la mosquée du Prophète

 

Diverses caractéristiques uniques rendent la mosquée du Prophète extrêmement importante dans l’histoire islamique. Considérant que le Prophète Mohammed lui-même a construit la mosquée, elle a une valeur substantielle aux yeux de chaque musulman et indique que le Prophète croyait au travail acharné.

 

· 100x plus grande de taille que la mosquée d’origine

 

 

Compte tenu de la taille actuelle de la mosquée, elle est 100 fois plus grande que la structure d’origine. Même avec de nombreuses rénovations et constructions, la mosquée contient une section plus ancienne. La zone est mise en valeur par des piliers distinctifs et des éléments de l’architecture ottomane peuvent être observés dans sa conception.

 

· La chambre de Fatima (RA)

 

La chambre de Fatimah (RA) est toujours présente à l’intérieur du complexe, et de nombreux objets appartenant au Saint Prophète (PSL) ont été conservés dans la pièce. Cependant, pendant la première guerre mondiale, le commandant ottoman de Médine a fait déplacer de nombreux objets à Istanbul. Beaucoup de ces objets sont aujourd’hui exposés au palais de Topkapi.

 

 · L’emplacement de la mosquée

 

L’un des traits uniques de l’existence de cette mosquée est que le Prophète n’a pas décidé lui-même du lieu, mais qu’Allah l’a guidé à travers son chameau. Après la migration vers Médine, les musulmans croient que le Prophète s’installa là où son chameau s’arrêtera. L’endroit où le chameau s’est arrêté est le même endroit que nous connaissons maintenant sous le nom de Masjid-an-Nabawi.

 

Motivations des musulmans à prier dans la mosquée du Prophète

 

Le Masjid-an-Nabawi revêt une grande importance dans le cœur de chaque musulman. Il n’est pas surprenant que les musulmans prient et rêvent de l’occasion de venir visiter la mosquée du Prophète. Les bénédictions de prier dans cette mosquée sont plus significatives, et le sentiment de contentement arrive en effet à chaque présent dans la mosquée.

 

Ici, les musulmans sont obligés d’aller dans un état où ils réfléchissent à leurs actions antérieures et pensent à leurs choix de vie selon l’Islam. C’est parce qu’ils sont présents dans la mosquée de cet individu parfait dont la vie a été un exemple pour toute la communauté musulmane. L’endroit dédié à la prière a un rang supérieur, mais le fait que le Prophète lui-même ait prié à Masjid-an-Nabawi rend la prière encore plus spéciale. Les érudits musulmans  considèrent comme faisant partie de la Sunna d’y prier.

 

Prier ici rapproche le musulman d’Allah et la piété vous vient naturellement. Les musulmans peuvent libérer leur esprit de toute pensée corrompue ou maléfique qui pourrait prévaloir. Ici, vous vous concentrez sur la demande de pardon d’Allah pour vos erreurs et vos péchés. La mosquée est un symbole de la force de l’Islam et sa beauté imbattable représente l’influence de la religion.

 

En conclusion

 

Le Prophète (PSL) était un symbole d’excellence. Le Masjid-an-Nabawi joua donc un rôle crucial dans la protection de l’islam alors qu’il en était à ses débuts. La mosquée du Prophète a rendu justice, conseils et adoration aux fidèles et quelle meilleure façon de rendre hommage que de visiter la ville étonnante de Médine et d’offrir des prières au Masjid-an-Nabawi.

 

Ressentez-vous plus près de votre créateur et demandez le pardon d’Allah dans la mosquée du Prophète car cela garantira une expérience unique et enrichissante. La mosquée représente le message d’Allah sur l’égalité des hommes et des femmes devant s’acquitter de leurs responsabilités en tant qu’individus.

 

Nous espérons et prions que si vous n’avez pas encore été à la mosquée du Prophète, le moment viendra rapidement inch Allah.

 

 

En savoir plus: les meilleurs sites à visiter à Médine

Réservez votre cours d’essai gratuit

 

Vous voulez enfin savoir lire le Coran, discuter en arabe avec vos enfants, et étudier l’islam sans passer par la traduction.

 

30 minutes gratuites offertes avec ton professeur égyptien diplômé.

 
 

La mosquée de Médine – Masjid an Nabawi

La mosquée de Médine - Masjid an Nabawi

La mosquée de Médine - Masjid an Nabawi

L’arrivée du Prophète (PSL) a Médine

 


Lorsque le Saint Prophète (PSL) émigra à Médine, tout le monde espérait que le Prophète resterait avec eux. Le Prophète Mohammed (PSL) dit que son chameau était sous le commendement d’Allah. Ainsi, partout où il s’arrêterait, Il (PSL) y resterait. La terre où le chameau s’arrêta appartenait à deux frères orphelins, Suhail et Sahl. A cet endroit se trouvait des dattiers, une aire de repos pour les troupeaux de bétail et des tombes de polythéistes.

 

La construction de la Mosquée de Médine

 

L’architecture de la mosquée

 

Le Prophète aménagea la structure de la mosquée pour inclure une parcelle de terre d’environ 50 mètres sur 49. Il (PSL) l’orienta en direction de Jérusalem, qui était la Qibla – direction de prière – à cette époque. Il fit creuser les fondations et utilisa des feuilles de palmier comme segments pour le toit ainsi que des troncs de palmiers.

 

Le Prophète (PSL) également conçut sa mosquée avec trois entrées, dont l’une était à l’arrière,connue sous le nom de « Atikah » ou « Entrée de la Miséricorde », tandis que l’autre était « Entrée de Jibril », le passage préféré du Prophète (PSL) lui-même.

 

Vers le côté est de la mosquée, Il (PSL) ordonna la construction de deux maisonnettes. Elles abritaient deux des épouses de ses épouses, Aicha et Sauda.

 

As Suffah

 

Derrière la mosquée, le prophète Mohamed (PSL) aménagea une zone sombre appelée «as-Suffah», dans laquelle les pauvres compagnons étaient autorisés à passer la nuit.

 

As -Suffah eut un impact collectif car il représentait la tendresse et l’attention, qui étaient les enseignements de base de l’Islam. Ce fut un lieu de repos pour les gens de passage. Ainsi, la religion de la paix veillait au confort des autres.

 

La Qibla

 

Lorsque la direction de la Qibla changea vers La Mecque, toute la mosquée s’orienta vers le sud. Deux fois au cours de la vie du Saint Prophète (PSL) eut lieux la reconstruction de la mosquée de Médine. Une première fois, au moment de l’hégire et une seconde fois, sept ans plus tard.

 

La mosquée du Prophète à Médine

 

Le premier agrandissement de la mosquée de Médine

 

Cependant, chaque année le nombre de pèlerins venant à Médine augmentait et afin depouvoir accueillir tout le monde, le Calife Uthman – qu’Allah soit satisfait de Lui – ordonna l’agrandissement de la mosquée.

 

L’importance de Masjid an Nabawi

 

Les vertues de la mosquée de Médine

 

La mosquée du prophète (PSL) revêt une importance immense parmi les musulmans et est la deuxième plus grande mosquée du monde après le Masjid al-Haram de la Mecque.

 

Le Prophète (PSL) dit une fois:

 

«Quiconque accomplit quarante prière dans ma mosquée, ne manque pas une prière dans la mosquée, il sera protégé du feu de l’enfer, et exempt de punition et il restera exempt d’hypocrisie. (rapporté par Ahmed)

 

Un lieu d’instruction et d’enseignement

 

La mosquée n’était pas seulement un lieu de culte pour les musulmans, mais aussi une institution d’instruction où les compagnons du Saint Prophète (PSL) enseignait la récitation du Coran. Ils pouvaient y acquérir la connaissance complète des enseignements coraniques. Chaque compagnon aidait les autres, et à partir de là, ils sortaient pour répandre le message d’Allah. On peut donc affirmer que le Masjid an Nabawi servit de lieu pour jeter les bases solides de l’islam.

 

La mosquée de Médine fut la dernière résidence du Prophète (PSL). On l’enterra a proximité de la mosquée dans la chambre de son épouse Aicha.

Réservez votre cours d’essai gratuit

 

Vous voulez enfin savoir lire le Coran, discuter en arabe avec vos enfants, et étudier l’islam sans passer par la traduction.

 

30 minutes gratuites offertes avec ton professeur égyptien diplômé.