6 étapes pour devenir traducteur ou interprète arabe

apprendre l'arabe en ligne ou à domicile

6 étapes pour devenir traducteur ou interprète arabe

Il y a une grande différence entre être capable de communiquer dans une deuxième langue et maîtriser suffisamment l’arabe pour travailler en tant que traducteur ou interprète.

 

Ce niveau de maîtrise nécessite plus qu’une capacité passive avec la langue. Vous devez être capable de parler, lire, écrire et généralement comprendre le vocabulaire et la grammaire de l’arabe et exprimer l’intention originale d’une manière claire et distincte.

 

Donc, en effet, devenir traducteur ou interprète nécessite deux choses:

  1. Compétences en langue arabe
  2. La capacité de vous exprimer de manière créative et efficace
   

Le programme de du centre al Madina est conçu pour vous aider à acquérir les compétences dont vous avez besoin pour les emplois qui impliquent la traduction de l’arabe. À partir de là, ce n’est qu’une question de pratique et de formation pour pouvoir exprimer la traduction de manière professionnelle.

   

1. Soyez confiant en arabe

 

Lorsque vous traduisez de l’arabe vers le français (ou vice versa), vous n’avez pas beaucoup de temps pour vous remettre en question, surtout si vous interprétez en direct.

 

Vous devez avoir confiance en vos capacités linguistiques pour pouvoir vous tenir devant les autres et parler calmement et en douceur. Vous devrez également être en mesure de traduire rapidement le mot écrit, car votre employeur aura besoin d’un délai d’exécution rapide sur tout.

 

La seule façon d’acquérir ce niveau de confiance est la répétition.

 

Parlez la langue aussi souvent que possible. Révisez votre vocabulaire autant que possible. Si vous regardez des émissions de télévision ou des films pour vous entraîner à écouter l’arabe, regardez les mêmes choses à plusieurs reprises.

 

Finalement, vous commencerez à parler, lire et écrire sans y penser (ni devenir nerveux).

 

2. Entraînez-vous constamment

   

Comment diriez-vous cela en arabe?

 

C’est une question que vous devrez vous poser tout le temps afin de garder la langue au premier plan de votre esprit.

 

Vous êtes peut-être en train de regarder la télévision ou au milieu d’une conversation avec un ami – quoi qu’il en soit, prenez un moment pour vous demander comment vous exprimeriez la phrase que vous venez d’entendre en arabe.

 

Immergez-vous autant que possible dans la langue. Écoutez la langue quotidiennement. Écrivez dans la langue à la main et sur l’ordinateur. Lisez des livres, des sites Web et tout ce qui a une grammaire arabe appropriée.

 

Inscrivez-vous à des cours réguliers avec nos locuteurs natifs et assurez-vous d’avoir l’occasion de mettre vos compétences à l’épreuve.

3. Apprenez les termes spécifiques au secteur

   

Les traducteurs ont tendance à s’en tenir à des secteurs spécifiques car ils connaissent les termes et les expressions qui leur sont spécifiques. (Même s’ils changent de travail, ils sont généralement encore assez proches en termes de vocabulaire.)

 

Cela peut être un véritable défi de passer, par exemple, de la traduction d’un commentaire sur un match de football en temps réel à l’interprétation d’un orateur lors d’un rassemblement de constructeurs automobiles.

 

Obtenir un emploi de traducteur signifie que vous devez avoir une connaissance très détaillée de tout le jargon et du vocabulaire technique que les gens dans ce domaine utilisent souvent.

 

Si vous le poussez vraiment, vous pouvez, bien sûr, devenir très courant dans le vocabulaire de plusieurs secteurs à la fois. Cependant, si vous vous lancez dans la traduction en tant que carrière, vous trouverez peut-être plus productif de vous spécialiser dans les domaines qui vous intéressent le plus.

   

4. Faites des tests et obtenez la certification

   

L’accréditation est un élément clé pour obtenir tout emploi qui implique l’interprétation ou la traduction d’une autre langue.

 

Aucun entretien d’embauche ne sera en mesure de tester l’étendue de vos compétences linguistiques, de sorte que vos employeurs potentiels doivent se fier à des informations d’identification ou à des documents pour prouver que vous avez les compétences linguistiques adéquates.

  votre diplome en langue arabe

5. Acquérir de l’expérience

   

Vous n’obtiendrez probablement pas votre travail idéal dès le départ. Personne ne le fait jamais, quel que soit le secteur dans lequel il évolue.

 

Cela va prendre un certain temps. Vous allez devoir commencer avec des postes de niveau d’entrée et gravir les échelons.

 

Nos cours de langue arabe sont un bon début et nos programmes d’immersion vous mèneront encore plus loin. Plus important encore, les étudiants de tout niveau de compétence peuvent profiter de nos cours particuliers pour obtenir des commentaires immédiats sur leurs compétences avec un locuteur natif.

 

À partir de là, vous devrez mettre vos connaissances à profit. Cela peut signifier prendre des positions moins intéressantes au début, ou cela peut impliquer la création d’un portefeuille de traductions de livres, d’actualités ou de blogs que vous pouvez montrer.

   

6. Poursuivez vos études

   

Vous n’avez jamais fini d’apprendre une langue.

 

La minute où vous arrêtez d’apprendre l’arabe est la minute où vous commencez à oublier l’arabe.

 

Votre capacité de commercialisation en tant que traducteur ou interprète dépendra grandement de votre réputation, et si vous avez toujours été au fait des tendances des différents secteurs et du jargon spécifique qu’ils utilisent, le mot se répandra sur vos capacités et vous continuerez à avoir du travail.

 

Et rappelez-vous toujours qu’il y a plus à être traducteur que la maîtrise de la langue. Pendant que vous continuez à étudier l’arabe, pensez à explorer un nouveau logiciel de traduction. Pratiquez l’interprétation simultanée et consécutive. Il est peut-être temps d’étudier une nouvelle industrie et une nouvelle catégorie de vocabulaire.

 

Il y a toujours quelque chose à apprendre, et si vous êtes activement engagé dans la langue, vous obtiendrez bientôt le poste de traducteur que vous recherchez.

 

Cette article est maintenant terminé. Le Centre Al-dirassa propose des cours d’arabe, de coran et d’islam en ligne pour les non-arabophones. Si vous souhaitez rejoindre notre formation, contactez-nous.


 

Réservez votre cours d’essai gratuit

 

Vous voulez enfin savoir lire le Coran, discuter en arabe avec vos enfants, et étudier l’islam sans passer par la traduction.

 

30 minutes gratuites offertes avec ton professeur égyptien diplômé.