Skip to content

Qu'est ce que le Hajj et pourquoi est-il si important ?

Le Hajj (également écrit parfois Hadj et appelé également en français le Grand Pélerinage) est le pèlerinage annuel à La Mecque que tous les musulmans capables sont censés accomplir au moins une fois dans leur vie. Environ deux millions de musulmans accomplissent chaque année le pèlerinage avant la crise saniataire de la Covid 19. C’es donc est un événement religieux des plus important dans la vie du musulman. Ils se déroule sur une période de cinq jours durant le dernier mois du calendrier islamique (lunaire).

 

Le Hajj est l’un des cinq piliers de l’Islam et est un événement sacré dans l’Islam. En état d’Ihram (état de sacralisation dans lequel les musulmans doivent entrer pour effectuer le pèlerinage) il est interdit aux musulmans de se livrer à des activités sexuelles, de se disputer, de se livrer à la violence et de se couper les cheveux et les ongles. Les musulmans doivent toujours rester calmes étant en d’Ihram en raison de l’importance religieuse que représente cet état, même lorsqu’ils sont épuisés par le voyage qu’ils entreprennent.

 

 

Pourquoi les musulmans font le Hajj ?

 

 

Le pèlerinage du Hajj est une obligation qui doit être accomplie au moins une fois dans la vie d’un musulman s’il en est capable. On croit également que le voyage permet aux musulmans d’effacer tous les péchés et d’effacer l’ardoise devant Allah (SWT). C’est le dernier des cinq piliers de l’Islam. Il représente donc  un accomplissement spirituel dans la vie du croyant.

 

En effectuant le Hajj, les musulmans retracent l’itinéraire suivi par le Prophète Muhammed (PSL) et les prophètes Ibrahim (AS) et Ismail (AS) avant lui, ainsi que le chemin que l’épouse d’Ibrahim (AS), Agar (Hajer en arabe) qui a parcouru sept fois le chemin entre les collines de Safa et Marwa  lorsqu’elle chercha de l’eau afin d’abreuver son fils mourant. Dans la croyance islamique, Allah (SWT) a créé une source qui continue de couler à ce jour. Cette source s’appelle Zamzam. Jusqu’à aujourd’hui cette source permet aux pélerins d’asouvir leur soif au sein de la Mosquée Sacrée de la Mecque.

 

 

La Mecque et la Kaaba

 

 

 

Ainsi, l’un des cinq piliers de l’islam au cœur de la croyance musulmane, le Hajj est le pèlerinage à La Mecque que chaque musulman doit faire au moins une fois dans sa vie s’il en est capable. C’est l’événement le plus spirituel qu’un musulman expérimente, observant des rituels dans les lieux les plus sacrés du monde islamique.

 

La Mecque est le lieu de naissance du prophète Mohammed. Le sanctuaire (Haram) là-bas avec la Ka’ba est le site le plus saint de l’Islam. En tant que telle, c’est une destination profondément spirituelle pour les musulmans du monde entier ; c’est le cœur de l’Islam.

 

Au cœur du sanctuaire de La Mecque se trouve la Ka’ba, le bâtiment en forme de cube qui, selon les musulmans, a été construit par Abraham et son fils Ismaël. C’est à La Mecque que le prophète Mohammed a reçu les premières révélations au début du 7ème siècle.

 

Les musulmans n’adorent pas la Kaaba, mais c’est le site le plus sacré de l’Islam car il représente la maison métaphorique de Dieu et l’unité de Dieu dans l’Islam. Les musulmans pratiquants du monde entier font face à la Kaaba lors de leurs cinq prières quotidiennes.

 

Par conséquent, la ville a longtemps été considérée comme un centre spirituel et le cœur de l’Islam. Les rituels impliqués avec le Hajj sont restés inchangés depuis ses débuts, et il continue d’être une entreprise religieuse puissante qui rassemble les musulmans du monde entier, sans distinction de nationalité ou de secte.

 

Même avant l’islam, La Mecque était un important lieu de pèlerinage pour les tribus arabes du nord et du centre de l’Arabie. Bien qu’ils croyaient en de nombreuses divinités, ils venaient une fois par an adorer Allah à La Mecque. Pendant ce mois sacré, la violence était interdite à la Mecque et cela a permis au commerce de prospérer. En conséquence, La Mecque est devenue un important centre commercial. La révélation de l’Islam au prophète Mohammed (d. 632) a restauré l’ancienne religion du Dieu unique au peuple arabe et a transformé La Mecque en la ville la plus sainte du monde islamique.

 

Que ce passes-t-il durant le Hajj ?

 

 

 

Le grand pèlerinage – Hajj a lieu pendant le mois de Dhul Hijjah, le 12ème et dernier mois, et commence deux jours avant l’Aïd ul-Adha (la grande fête de l’Aïd) et pendant les trois jours de la fête du sacrifice. Cela signifie que le Hajj dure cinq jours au total.

 

Le premier jour du Hajj, un petit pèlerinage (Omra) a lieu à La Mecque. C’est à ce moment que les musulmans reviennent sur les pas d’Agar entre deux collines – c’est après avoir fait le tour de la Kaaba, le bâtiment situé au centre du Masjid al-Haram qui est la mosquée la plus importante de l’Islam. Avant d’arriver à La Mecque, certains musulmans choisissent de visiter Médine où se trouve le tombeau du Prophète Muhammed (PSL). La journée se termine par une nuit dans la vallée de Mina.

 

Le deuxième jour du Hajj voit les pèlerins se diriger vers le mont Arafat où ils passeront l’après-midi. Ils graviront également la colline, Jabal al-Rahma, où le Prophète Muhammed (PSL) a prononcé son dernier sermon. Plus tard dans la journée, au coucher du soleil, les musulmans se dirigeront à environ 9 kilomètres à l’ouest de la plaine d’Arafat jusqu’à Muzdalifa – et bien qu’il soit possible de prendre un bus, beaucoup choisissent de parcourir cette distance à pied.

 

Au cours des trois derniers jours du Hajj, coïncidant avec l’Aïd ul-Adha, les musulmans tournent autour de la Kaaba une dernière fois, jettent des pierres (ramassées le long de la promenade vers Muzdalifa) à Mina et retirent l’Ihram (l’tat de sacralisation où les musulmans entrent effectuer le pèlerinage). Les hommes aussi se rasent la tête et les femmes coupent une mèche de cheveux en signe de renouveau. En plus d’achever le pèlerinage du Hajj au cours des trois jours de l’Aïd ul-Adha, les musulmans procéderont à l’abattage rituel du bétail et distribueront des parts de viande aux pauvres, conformément à la tradition islamique.

 

 

Qui peut aller au Hajj ?

 

 

Dans l’Islam, il est obligatoire pour tout musulman physiquement capable, sain d’esprit et financièrement capable de faire le Hajj au moins une fois dans sa vie de l’effectuer. Ceux qui terminent le pèlerinage généralement ajoute le titre de Hajji à leur nom.

 

Hajj se traduit de l’arabe par « avoir l’intention de voyager », donnant ainsi son nom au pèlerinage. Il n’y a aucune obligation pour les enfants d’entreprendre le Hajj car ils ne sont pas encore considérés comme majeurs, de la même manière que tous ceux qui n’ont pas atteint l’âge de la puberté n’observent pas le jeûne du Ramadan. Tout en disant cela, les enfants peuvent participer au Hajj avec leur parent/tuteur et les récompenses du pèlerinage seront accordées à l’enfant.

 

 

Est ce qu’une femme peut accomplir seule le hajj sans Mahram ?

 

 

Le ministère du hajj a officiellement autorisé en 2021 les femmes de tous âges à faire le pèlerinage sans parent masculin (Mahram), à condition qu’elles aillent en groupe.

 

 

Quelles sont les dates du hajj en 2022 ?

 

En 2022, le Hajj devrait commencer le jeudi 07 juillet et se terminer le mardi 12 juillet au soir, inch Allah. L’annonce du début du mois de dhull Hijja est annoncé par le s autorités du Royaume d’Arabie Saoudite après observation de la nouvelle lune.

 

Alors que la pandémie de Covid-19 se poursuit, cependant, on ne sait pas dans quelle mesure il sera viable pour un grand nombre de musulmans de voyager pour le Hajj cette année – tout comme le pèlerinage de 2021 a également été affecté. Les musulmans devraient consulter les conseils de voyage de l’Arabie saoudite, ainsi que les conseils de leur propre pays d’où ils viendront. Le gouvernement de l’Arabie saoudite a déclaré que seuls ceux qui ont reçu un vaccin seront autorisés à voyager pour le Hajj.

 

hajj 2022

 

Pourquoi le Hajj est-il si cher ?

 

 

Chaque année, le Hajj devient cher. Les gens économisent de l’argent pendant des années afin d’atteindre l’Arabie saoudite. Mais chaque année, de nombreuses personnes ne peuvent pas le faire à cause de dépenses hors de portée. Pourquoi donc?

 

Le Hajj dans l’ancien temps

 

Avant 1950, le Hajj n’était jamais une aventure coûteuse. Chaque pèlerin apportait ses propres affaires et il n’y avait pas de dépenses élevées. Les gens vivaient dans des tentes autour de La Mecque. Mais avec le temps, les choses ont changé. Le gouvernement saoudien a déclaré facturer des frais de visa et les gens ont construit des bâtiments autour du Haram. De cette façon, la location d’espace a commencé, qui est maintenant une entreprise lucrative à La Mecque. Il existe des centaines d’hôtels qui proposent un service d’hébergement. De plus, autrefois, chaque pèlerin devait abattre lui-même son animal. Maintenant, tout le système est organisé. Chaque pèlerin paie les frais d’abattage.

 

 

Hajj de nos jours

 

Maintenant, tout est organisé. Les pèlerins n’ont jamais à se soucier de quoi que ce soit. Ils n’ont qu’à venir et tout est prêt. Lorsqu’ils atterrissent sur le sol saoudien, leur transport se fait directement à l’aéroport. Après avoir atteint les hôtels, qui sont déjà réservés à l’avance, ils ont un repas servi à juste titre. Pendant tout le temps du Hajj, un pèlerin peut demander une chose, et elle est facilement disponible pour lui. En cas d’urgence médicale, des équipes de médecins sont présentes. De plus, les hôpitaux sont parfaitement préparés à tout. Mais toutes ces installations ne sont jamais gratuites. Le gouvernement saoudien doit organiser et embaucher des gens pour cela, ce qui a un prix. C’est pourquoi le gouvernement saoudien doit faire payer les pèlerins.

 

 

Les raisons du coûteux Hajj de nos jours

 

Il y a plein de raisons. Mais je vais en décrire quelques-unes progressivement. Donc, vous pouvez continuer à lire.

 

 

Augmentation du nombre de pèlerins

 

 

Chaque année, le nombre de candidats au Hajj augmente. Les personnes qui n’en ont jamais eu l’occasion l’année dernière postulent cette année. Mais le nombre de places est limité. Le gouvernement saoudien autorise un nombre fixe de personnes dans chaque pays. C’est pourquoi les gouvernements de ces pays augmentent les coûts du Hajj.

 

 

Dépréciation de la monnaie internationale

 

Chaque pays a le même problème. La monnaie se déprécie chaque année progressivement. Si le Hajj coûtait 4 000 euros l’année dernière, alors en raison de la dépréciation, il deviendra plus cher de quelques centaines d’euros cher cette année. De plus, la monnaie de chaque pays doit être échangée contre du riyal saoudien, qui augmente chaque année. C’est pourquoi les prix du Hajj augmentent même si les autres prix restent les mêmes. Mais d’autres prix augmentent également, ce qui fait peser une lourde charge sur le pèlerin.

 

 

Augmentation des prix du loyer à La Mecque

 

Chaque pèlerin doit séjourner dans une chambre, qui est un espace loué. Les exploitants d’hôtels doivent payer un loyer aux propriétaires. Et chaque propriétaire augmente le prix du loyer chaque année, ce qui augmente les frais de réservation d’hôtel et d’autres services. De plus, lorsque le temps du Hajj arrive, chaque hôtel augmente les frais afin de gagner plus, ce qui augmente le coût global du Hajj.

 

 

Augmentation des prix des transports

 

Les pèlerins doivent profiter du transport pendant le Hajj, qui est fourni par les opérateurs de voyage. Chaque année, les entreprises de transport augmentent les tarifs, ce qui augmente le coût global. Mais il y a encore une chose. Le luxe des voyages a également augmenté. Désormais, chaque pèlerin veut les meilleurs bus et des trajets confortables, qui sont également plus chers.

 

 

Augmentation du coût de guides

 

Chaque groupe de pèlerins a besoin d’un guide pour l’orientation du Hajj qui dit renseigne les pèlerins. Chaque année, les guides augmentent leurs frais de service, ce qui affecte le coût du Hajj.

 

 

Augmentation des billets de vols aériens

 

Les compagnies de transport aérien augmentent les tarifs des billets d’avion lorsque le Hajj arrive. Chaque année, ce processus augmentent et ne diminuent jamais. Par conséquent, le coût global du Hajj augmente chaque année.

 

Nous avons décrit pourquoi les prix du Hajj deviennent chers. Si vous souhaitez effectuer le Hajj, vous devez le faire dès que possible. Sinon, vous obtiendrez des prix plus élevés chaque année. Peut-être, il viendra un temps où le Hajj sera devenu inabordable pour la majorité des pèlerins. malheureusement.

 

 

En savoir plus: guide de voyage: les meilleurs endroits à visiter à Médine

 


 Nous souhaitons à vous rappeler que le centre al dirassa est un institut privé spécialisé dans l’enseignement de la langue arabe, du Coran et de l’Islam via Skype ou Zoom aux non arabophones.


 

 

 

Réservez votre cours d’essai gratuit

 

Vous voulez enfin savoir lire le Coran, discuter en arabe avec vos enfants, et étudier l’islam sans passer par la traduction.

 

30 minutes gratuites offertes avec ton professeur égyptien diplômé.

 
 

L'ARABE POUR LES DEBUTANTS

VOTRE E-BOOK GRATUIT

ebook-arabic-for-beginners.png

E-book gratuit offert par l’Institut Al-dirassa pour apprendre la langue Arabe

OÙ POUVONS-NOUS VOUS ENVOYER VOTRE EBOOK GRATUIT ?

L'ARABE POUR LES DEBUTANTS

VOTRE E-BOOK GRATUIT

ebook-arabic-for-beginners.png

E-book gratuit offert par l’Institut Al-dirassa pour apprendre la langue Arabe

OÙ POUVONS-NOUS VOUS ENVOYER VOTRE EBOOK GRATUIT ?