Le verbe à l’inaccompli / présent – الْفِعْلُ الْمُضَارِعُ – leçon 22

Centre al-dirassa: langue arabe, Coran et sciences islamiques en ligne

Le verbe à l’inaccompli / présent – الْفِعْلُ الْمُضَارِعُ – leçon 22

1. Introduction – مُقَدِّمَةٌ

Dans cette 22ème leçon pour apprendre l’arabe facilement en ligne, nous allons étudier la deuxième forme verbale: le verbe au présent : الْفِعْلُ الْمُضَارِعُ également appelé le verbe à l’inaccompli. Nous avons vu dans la leçon précédente le verbe au passé – اَلْفِعْلُ اَلْماضِي.

Pour rappel le verbe est divisé en 3 parties en langue arabe :

2. Le verbe à l’inaccompli

Le verbe à l’inaccompli est en principe en arabe au cas nominatif. Le verbe à l’inaccompli ne prend jamais de double dammah. Nous avons vu dans les leçons précédentes que l’objet du verbe est au cas accusatif et porte donc une fatha lorsqu’il est défini et une double fatha lorsqu’il est indéfini. Nous allons prendre pour exemple le verbe aimer حَبَّ  – يُحِبُّ :

يُحِبُّ أَكْبَرُ الْكِتَابَة (Akbar aime l’écriture).

Dans cette phrase يُحِبُّ signifie « aime » qui est un verbe à l’inaccompli, le sujet est  أَكْبَرُ (Akbar) et qui est toujours au cas nominatif, enfin l’objet est الْكِتَابَةَ qui est toujours au cas accusatif.

Cependant lorsque l’on dit: نُحِبُّ دِينَنَا (nous aimons notre religion)

Le mot  نُحِبُّ  est le verbe aimer à l’inaccompli. Le sujet ici est « nous » et l’objet est « notre religion » qui est au cas accusatif. Si nous regardons attentivement cet exemple, nous voyons que le mot  دِينَنَا  est composé ainsi :دِينَ + نَا. Le mot دِينَ prend donc le cas accusatif car il est l’objet, et il lui est annexé un pronom نا (notre). Par conséquent le mot دِينَ est mudâf et ne peut pas prendre de tanwine (cf. leçon 9 sur l’annexion).

Dans le cas où l’objet est un pronom suffixé au nom (ex: يُحِبُّ أحْمَدُ كِتابَهُ « Ahmed aime son livre) ici le pronom (هُ) est l’objet du verbe. L’objet est toujours dans un cas accusatif مَنْصُوب cependant la voyelle finale de ce pronom ne peut pas changer en fatha car le pronom est non déclinable.

Regardons les exemples ci-dessous:

 

Français Arabe
J’aime Allah.

أُحِبُّ اللهَ

Khalid aime la langue arabe.

يُحِبُّ خَالِدٌ اللُّغَةَ الْعَرَبِيَّةَ

Fatima aime la lecture.

تُحِبُّ فَاطِمَةُ الْقِرَاءَةَ

Nous aimons notre religion.

نُحِبُّ دِينَنَا

Tu aimes ton camarade.

تُحِبُّ زَمِيلَكَ

C’est mon père – je l’aime.

ذَلِكَ أَبِي أَنَا أُحِبُّهُ

C’est ma mère – je l’aime.

تِلْكَ أُمِي أَنَا أُحِبُّهَا

 

3. En conclusion

Pour résumer, nous avons donc vu dans ce cours d’arabe que pour former le verbe à l’inaccompli, nous prenons la racine à la 3e personne du singulier de l’accompli, par exemple: كَتَبَ. A cette forme nous ajoutons un pronom personnel préfixe, par exemple « il » ي, le verbe passe alors au cas nominatif : يَكْتُبُ.

Le verbe à l’inaccompli est donc tout verbe dont l’action se déroule dans un temps présent ou futur (ce point fera l’objet d’une prochaine leçon incha Allah). Nous verrons également dans les leçons suivantes l’ensemble des pronoms qui sont préfixés au verbe à l’inaccompli.

Cette leçon pour apprendre l’arabe en ligne est maintenant achevée, vous pouvez vous exercer en effectuant le quiz lié à ce cours d’arabe.

Si vous l’avez bien comprise vous pouvez passer à la leçon suivante incha Allah qui portera sur le dialogue en langue arabe.

Vous n êtes pas inscrit à ce cours.