Les règles de l’article défini – ال – leçon 3

Centre al-dirassa: langue arabe, Coran et sciences islamiques en ligne

Les règles de l’article défini – ال – leçon 3

1. Introduction

 

Dans cette 3e leçon pour apprendre les règles du tajwid du Coran, nous allons étudier les règles liées à l’article défini – ال. Nous avons vu lors de la leçon 2 que l’alphabet arabe est composé de 28 lettres. Cet alphabet arabe est divisé en deux catégories : les lettres lunaires et solaires – الحروف القمرية و الحروف الشمسية.

  • Les lettres arabes dites solaires :

 ت – ‌ث – ‌د – ‌ذ‌ – ر – ‌ز – ‌س – ‌ش – ‌ص – ‌ض – ‌ط‌ – ظ – ‌ل‌ – ن‌

  • Les lettres arabes dites lunaires :

ء – ‌ب  – ‌ج ‌ – ح  – ‌خ  – ‌ع  – ‌غ ‌ – ف –  ‌ق –  ‌ك‌ –  م – ‌ه‌ – و ‌- ي

2. La règle

L’article défini arabe – ال signifie en français « le, la, les l' ».

A. Les lettres arabes dites solaires –  الحروف الشمسية

1. Lorsqu’un mot est défini par l’article – ال et que la troisième lettre de ce mot est une lettre solaire alors :

  • La lettre alif – ا de l’article – ال  est assimilée à une lettre solaire
  • La lettre lâm – ل de l’article – ال est ignorée (non prononcée)
  • La lettre solaire portera une chadda  ـّ

Exemple 1 :

اَلشَّمْسُ

=

شَمْسٌ

+

اَلْ

Le mot est prononcé « ash-shams » et non « al-shams« .

2. Lorsqu’un mot est défini par l’article – ال et que la troisième lettre de ce mot est une lettre solaire et qu’il est précédé par un autre mot :

  • La dernière lettre de ce mot joint directement la lettre solaire du mot suivant
  • L’article défini arabe  ال est complètement ignoré

Exemple 2 :

Regardons les exemples ci-dessous de noms extraits du Coran définis par l’article ال et dont les troisièmes lettres  sont solaires :

Exemples

(1:4)

مَالِكِ يَوْمِ الدِّينِ

 Commentaire La lettre mîmم est directement liée à la lettre solaire delد. L’article ال  est alors ignoré complétement.

Lettre solaire

Extraits du Coran dont les mots sont définis par ال

Sourate / verset

ت وَالتِّينِ وَالزَّيْتُونِ

 

ث

حُسْنُ الثَّوَابِ

(3:195)

د

مَالِكِ يَوْمِ الدِّينِ

(1:3)

ذ

وَالذَّارِ‌يَاتِ ذَرْ‌وًا

(51:1)

ر

وَيَكُونَ الرَّ‌سُولُ

(2:143)

ز

وَآتَوُا الزَّكَاةَ

(2:277)

س

مِنَ السَّمَاءِ

(2:22)

ش

وَكَانَ الشَّيْطَانُ لِلْإِنسَانِ

(25:29)

ص

اللَّـهُ الصَّمَدُ

(112:2)

ض

لَيْسَ عَلَى الضُّعَفَاءِ

(9:91)

ط

مِّنَ الطَّيْرِ‌

(2:260)

ظ

هَـٰذِهِ الْقَرْ‌يَةِ

(4:75)

ل

بِاللَّيْلِ

(2:274)

ن

وَلَا أُقْسِمُ بِالنَّفْسِ اللَّوَّامَةِ

(75:2)

 

 

 B. Les lettre lunaires – الحروف القمرية

1.  Lorsque qu’un mot arabe est défini par l’article défini ال et que sa troisième lettre est lunaire alors :

  • l’article ال est prononcé

Exemple 1 : 

اَلْقَمَرُ

=

قَمَرٌ

+

اَلْ

 

Le mot est prononcé « al-qamar » et non « aq-qamar« .

2. Lorsque le mot est défini par ال et que cet article est suivi par une lettre lunaire et qu’il est précédé par un autre mot :

  • La dernière lettre de ce mot joint directement la lettre lâm  ل de l’article ال et la lettre alif – ا devient alors muette.

Exemple 2 :

Sourate/verset

Exemple

(1:4)

غَيْرِ‌ الْمَغْضُوبِ

 Commentaire La lettre arabe mîm – م est prononcée indépendamment la lettre lunaire lam – ل. Il n’ y a pas ici d’assimliation entre les lettre mîm et lâm. L’article ال  est alors complètement prononcé.

Regardons les exemples ci-dessous de noms extraits du Coran définis par l’article ال et dont les troisièmes lettres arabes sont lunaires :

Lettres lunaires

Exemples

Sourate / verset

أ تَأْوِيلِ الْأَحَادِيثِ

(12:6)

ب مِنَ الْبَيْتِ

(2:127)

ج يَلِجَ الْجَمَلُ

(7:40)

ح مَا الْحَاقَّةُ

(69:2)

خ أَمْ هُمُ الْخَالِقُونَ

(52:35)

ع يَرَ‌وُا الْعَذَابَ

(10:88)

غ أَدْرَ‌كَهُ الْغَرَ‌قُ

(10:90)

ف وَالْفِتْنَةُ

(2:191)

ق لَا يَهْدِي الْقَوْمَ

(16:107)

ك أَصْحَابَ الْكَهْفِ

(18:9)

م غَيْرِ‌ الْمَغْضُوبِ

(1:7)

و إِذَا وَقَعَتِ الْوَاقِعَةُ

(56:1)

ه شُرْ‌بَ الْهِيمِ

(56:55)

ي يَأْتِيَكَ الْيَقِينُ

(15:99)

 

4. En conclusion

 

Ce 3e cours pour apquranndre les règles de Tajwid du Saint Coran est maintenant terminé. Nous avons donc appris aujourd’hui l’emploi de l’article défini ال et sa lecture lorsqu’il définit des mots dont les troisièmes lettres peuvent être solaires ou lunaires.

  • Lors de la rencontre de l’article ال et d’une lettre solaire, la lettre lâm n’est pas prononcée alors que la lettre solaire est renforcée par une chadda.
  • Lors de la rencontre de l’article ال et d’une lettre lunaire, la lettre lâm est prononcée.

Vous pouvez vous exercer en effectuant le quiz lié à ce cours de Tajwid du Coran.

Si vous avez bien compris cette leçon, vous pouvez passer à la leçon suivant concernant la règle de la lettre Hamza – ء  incha Allah.

 

Vous n êtes pas inscrit à ce cours.
Facebook
Facebook
Twitter