Les prolongations liées à d’autres causes – Leçon 16

Centre al-dirassa: Arabe, Coran et Islam en ligne

Les prolongations liées à d’autres causes – Leçon 16


Introduction

Nous avons vu dans les leçons sur la lecture des prolongations dans le Coran, qu’elles ont une lecture différente lorsqu’elles sont suivies de la lettre arabe Hamza – ء
, un soukoune ou une chedda.

Nous allons aborder dans cette nouvelle leçon pour apprendre le Tajwid du Coran, d’autres cas pour lesquels une  prolongation de deux temps ou plus devra être effectuée.

On peut résumer les règles suivantes ainsi :

leçon 16- les autres prolongations

1. La prolongation de liaison – مد صِلَة

Cette prolongation se produit lorsque le pronom de la 3e personne du masculin singulier – ه

écrit sous la forme attachée ـه

à la dernière lettre du mot est entre deux lettres portant une voyelle.

Cette prolongation se divise en deux catégories : majeure – كُبْرى

et mineure – صُغْرى

.

A. La prolongation de liaison majeure – مَدٌ صِلَةٌ كُبْرى

Éléments requis :

  • Présence du pronom possessif – ه

  • Suivi de la lettre hamza – ء

    portant une voyelle

Effet :

  • Élongation de la prolongation de 2, 4 ou 5 temps
  • Il est préférable de l’élonger de 4 ou 5 temps

Notes supplémentaires :

Il est préférable d’effectuer une élongation de 4 ou 5 temps afin de la distinguer d’une prolongation naturelle de 2 temps.

Les symboles et sont présents à cause de la lettre – ه

pour rappeler cette règle.

  • Si la lettre ه
    porte une damma, le symbole sera
  • Si la lettre ه

    porte une kasra, le symbole sera
Exemples :

 

Voyelle Sourate/ verset

Extrait

Damma

 هُ

104/3
مَالَهُ أَخْلَدَهُ


Damma

 هُ

90/7
لَّمْ يَرَهُ أَحَدٌ


Kasra

 هِ

83/12
يُكَذِّبُ بِهِ إِلَّا كُلُّ


Kasra

 هِ

12/54
بِهِ أَسْتَخْلِصْهُ


 

B. La prolongation de liaison mineure – مَدٌ صِلَةٌ صُغْرى

Eléments requis :

  • Le pronom possessif – ه

  • Suivi de n’importe quelle lettre excepté la hamza – ء

Effet :

  • Elongation de deux temps seulement

Notes supplémentaires :

Les symboles leçon 16 - symbole prolongation wa et leçon 16 - symbole prolongation ya_2 sont présents à cause de la lettre arabe Ha – ه

pour indiquer cette règle. Cependant l’élongation reste de deux temps, qui est la même qu’une prolongation naturelle.

Exemples :

 

Voyelle Sourate/ verset Extrait u verset

Damma

هُ

92/18 مَالَهُ يَتَزَكَّىٰ

Damma

 هُ

92/19

عِندَهُ مِن


Kasra

 هِ

100/4

فَأَثَرْنَ بِهِ نَقْعًا


Kasra
 هِ

100/5

فَوَسَطْنَ بِهِ جَمْعًا


 

Exceptions à cette règle :

Il existe quatre cas pour lesquels la règle de la prolongation de liaison  – مد صلة

ne s’applique pas :

 

Sourate

Extrait du verset
25/69 فِيهِ مُهَانًا

39/7

وَإِن تَشْكُرُوا يَرْضَهُ لَكُمْ


27/28

فَأَلْقِهْ إِلَيْهِمْ


26/36

قَالُوا أَرْجِهْ وَأَخَاهُ


 

2. La prolongation de substitution -مَدُ البَدَلِ

Cette prolongation suit les mêmes principes que la prolongation naturelle. La différence vient du fait que la lettre arabe de la prolongation est un substitut de ce qui était un hamza à l’origine.

Élément requis :

  • Cette prolongation se produit lorsque la lettre précédente est également une hamza.

Effet :

  • Élongation de deux temps

Note supplémentaire :

  • La forme originale de ces mots était de deux hamza mais une voyelle longue a remplacé la deuxième hamza pour faciliter la prononciation.

Exemples :

 

Sourate

Extrait du verset

3/193

لِلْإِيمَانِ


2/31 آدَمَ


 

3. La prolongation de compensation – المدُّ العوض

Cette prolongation se produit avec les mots terminant par une double fatha ـً

appelé fathatain et écrit اً

.

Éléments requis :

  • Cette prolongation se produit lorsque le lecteur s’arrête sur la fathatain ـً

Effets :

  • Au lieu de prononcer la lettre arabe  Noune – ن
    , le lecteur s’arrête de façon à la manière d’une prolongation naturelle ـَا

  • Son élongation est de deux temps

Exemples :

 

Sourate

Extrait du verset

100/1

ضَبْحًا

100/2 قَدْحًا

 

Notes supplémentaires :

  • Cette règle s’applique lorsque le lecteur s’arrête en milieu ou en fin de verset
  • Cependant, si la lettre Ta Marbouta – ة

    porte la fathataine , cette règle ne s’applique pas. Ainsi, il sera prononcé comme un Ha – ه

    portant un soukoune. Une continuation de la respiration sera appliquée car il fait partie des caractéristiques du chucotement.

Exemples :

Le mot :

جَنَّةً

sera prononcé en cas d’arrêt sur ce mot.:

جَنَّهْ



4. La prolongation de différenciation – مَدُ الفَرْق

Cette prolongation se produit dans trois mots du Coran uniquement. Chaque mot apparaît deux fois dans le Saint Coran. L’élongation est alors de 6 temps.

 

Sourate

Extrait du verset
10/59 et 27/59 آللَّـهُ


6/143 et 6/144

قُلْ آلذَّكَرَيْنِ


10/51 et 10/90 آلْآنَ


 

5. La prolongation de stabilisation – مَدُ التَّمْكِين

Éléments requis

  • Lorsque la lettre arabe Ya – ي
    porte une chedda – ـّ

    et une Kasra – ـِ

  • Et qu’elle est suivie par un Ya de prolongation

Effets :

 

Sourate

Extrait du verset

4/86

حُيِّيتُم


2/61 النَّبِيِّينَ


 

Le symbole leçon 16 - symbole prolongation ya remplace le second Ya – ي
.

 

Conclusion

Nous avons maintenant terminé cette leçon de Tajwid et avons étudié l’ensemble des règles de lecture des prolongations dans le Saint Coran.

Ainsi, pour rappel, il existe deux types de prolongations : obligatoire et facultative. Les prolongations sont importantes et il convient de donner à chaque prolongation sa mesure de 2, 4, 5 ou 6 temps selon les règles que nous avons étudiées lors de ces 4 dernières leçons.

La leçon prochaine incha Allah portera sur les règles de l’arrêt de la lecture du Saint Coran.

You are not Enrolled in this Course.