Le pluriel des noms « non doués de raison » – غَيْرُ عَاقِلٍ – leçon 38

Centre al-dirassa: langue arabe, Coran et sciences islamiques en ligne

Le pluriel des noms « non doués de raison » – غَيْرُ عَاقِلٍ – leçon 38

1.    Introduction

Dans cette 38e leçon pour apprendre l’arabe en ligne facilement, nous allons voir qu’en arabe, les noms sont divisés en deux catégories : doué ou non doué de raison. Ainsi, on répartit en langue arabe les noms selon une aptitude à la raison. Cette notion n’existe pas en langue française.

2.    Les catégories des noms en langue arabe

A.   Les noms des doués de raison – عَاقِلٍ

La catégorie des doués de raison fait référence aux êtres humains. Ces noms sont appelés عَاقِلٍ « doués de raison ». Cette catégorie concerne donc les êtres humains mais également les anges, les Jinns, les démons, etc. Ainsi, parmi les noms des doués de raison on trouvera les noms communs de métier ou de fonction, les noms propres et autres noms communs (un docteur, Ahmed, un enfant, etc.).

B.   Les noms des non doués de raison – غَيْرُ عَاقِلٍ

Les noms des non doués de raison font référence à tout ce qui n’est pas un être humain ou qui n’est pas un être considéré comme n’ayant pas de capacités de raisonnement. Ils sont appelés  غَيْرُ عَاقِلٍ. Cette catégorie de noms concerne les objets (une voiture, un cahier, une fenêtre), les concepts, les animaux et  les êtres vivants du monde végétal  tels que les arbres, les plantes etc.

C.    Les différences entre les deux catégories de noms

Dans leur forme au singulier, il n’y a pas de différence entre ces deux groupes. Cependant il existe une différence importante dans la forme plurielle de ces groupes.

Le pluriel des noms des doués de raison sont traités comme des pluriels classiques alors que le pluriel des noms des non doués de raisons prend la forme du féminin singulier (le sens étant pourtant bien le masculin pluriel).

Ce concept nécessite quelques exercices pour comprendre correctement cette règle incha Allah.

D.   Exemples de noms des doués de raison au pluriel

Observons le changement lorsque les phrases passent du singulier au pluriel pour les noms des doués de raisons :

هَذَا وَلَدٌ (c’est un enfant) –  هَؤُلاءِ أَوْلادٌ  (ceux-ci [sont] des enfants).

هُوَ رَجُلٌ (il [est] un homme) – هُمْ رِجَالٌ (ils [sont] des hommes).

ذَلِكَ مُدَرِّسٌ (ceci [est] un enseignant) – أُولَئِكَ مُدَرِّسُونَ (ceux-là [sont] des enseignants).

هِيَ طَالِبَةٌ (elle [est] étudiante) – هُنَّ طَالِبَاتٌ. (elles [sont] des étudiantes).

On constate bien que pour les doués de raison, les noms sont traités comme des pluriels ordinaires.

E.    Exemples de noms pour les non doués de raison au pluriel

Nous allons maintenant passer des phrases du mode singulier au mode pluriel avec des noms de non doués de raison. Nous avons expliqué précédemment que le pluriel des noms des non doués de raisons prend la forme du féminin singulier.

هَذَا كَلْبٌ (c’est un chien) – هَذِهِ كِلابٌ (ceux-ci [sont] des chiens).

هُوَ حِمَارٌ صَغِيرٌ (il est un petit âne) – هِيَ حَمِيرٌ صَغِيرَةٌ (ils [sont] de petits ânes).

On remarque que cette règle du pluriel s’applique également aux pronoms et adjectifs du mot concerné.

3.    Exercices

Regardons les exemples ci-dessous afin de comprendre au mieux cette règle au pluriel pour chaque catégorie de nom :

Traduction

Arabe

C’est un nouvel étudiant, il est de Belgique.

هَذَا طَالِبٌ جَدِيدٌ، هُوَ مِنْ بَلْجِيكَا

الْمُفْرَدُ

Ce sont de nouveaux étudiants, ils sont de Belgique.

هَؤُلاءِ طُلابٌ جُدُدٌ، هُمْ مِنْ بَلْجِيكَا

الْجَمْعُ

C’est un nouveau livre, il [est] de Belgique.

هَذَا كِتَابٌ جَدِيدٌ، هُوَ مِنْ بَلْجِيكَا

الْمُفْرَدُ

Ce sont de nouveaux livres, ils [sont] de Belgique.

هَذِهِ كُتُبٌ جَدِيدَةٌ، هِيَ مِنْ بَلْجِيكَا

الْجَمْعُ

 4.       En conclusion

Les noms sont donc divisés en deux catégories : les doués et les non doués de raison. Les noms pour les doués de raisons ont une forme plurielle qui peut être régulière ou irrégulière mais demeure ordinaire. En revanche, les noms des non doués de raison ont une forme plurielle qui a les caractéristiques du féminin singulier malgré leur sens de pluriel masculin. Cette transformation s’applique également aux pronoms et adjectifs du mot concerné.

Cette leçon d’arabe est maintenant terminée, nous espérons qu’elle n’est pas trop déroutante car c’est une notion sans équivalent en langue française. Nous vous demandons donc de vous exercer en utilisant les mots de vocabulaire des leçons précédentes, de les classer par catégorie (doué ou non doué de raison) et de les employer dans une phrase au singulier puis au pluriel.

Si vous pensez avoir bien compris cette leçon, vous pouvez effectuer le quiz lié à ce cours d’arabe puis vous pouvez passer incha Allah à la leçon suivante qui traitera du masculin pluriel irrégulier.

Vous n êtes pas inscrit à ce cours.