Le cas en arabe – الإعْرَابُ – leçon 4

Centre al-dirassa: langue arabe, Coran et sciences islamiques en ligne

Le cas en arabe – الإعْرَابُ – leçon 4

 

1. Introduction – مُقَدِمَةٌ

Notre nouvelle leçon pour apprendre l’arabe facilement et gratuitement en ligne s’intéresse aujourd’hui à la grammaire arabe. L’étude de la grammaire consiste à comprendre comment sont combinés les mots pour former des phrases correctes. Par exemple, nous devons apprendre :

  • Un mot est écrit différemment s’il est au passé, présent ou futur.
  • un mot se référant à une personne peut être différent au regard de son genre (masculin/féminin).
  • une phrase commençant par un verbe d’action (manger, courir, boire) a des règles différentes par rapport à une phrase commençant par un nom.

Jusqu’à présent, nous avons appris des exemples simples de la langue arabe. Cependant au fur et à mesure que l’on apprendra l’arabe, nous verrons que le langage se compliquera notamment au sujet des verbes et du rôle du mot dans la phrase.

Vous allez par conséquent vous concentrer sur les règles : que ce passe-t-il et en quelles circonstances le mot est utilisé? Quelles sont les règles de grammaire applicables? Aussi, il deviendra plus facile d’apprendre l’arabe incha Allah. Cette leçon portera donc sur ce que l’on appelle les cas en arabe ou plus précisément le cas du mot en arabe selon sa position dans la phrase.

  • Certains mots en arabe sont déclinables: ils sont appelés : المُعْرَبُ
  • Certains mots en arabe sont non déclinables: ils sont appelés : اَلْمَبْني (ce point sera étudié à la leçon 11: les mots non déclinables en arabe).

2. Les cas en langue arabe – اَلْاِعْرابُ

Un nom en arabe peut avoir trois cas qui sont appelés en français : nominatif, accusatif et génitif. (Nous verrons leur sens en langue arabe incha Allah).

Le fait qu’un mot soit dans un « cas » aura des conséquences. Ainsi souvent, la dernière lettre des mots change en une voyelle différente. Concernant le mot qui est déclinable en arabe – مُعْرَبٌ :

  • le nom arabe au cas génitif : la dernière lettre du nom changera de la damma à la kasra (revoir les cours sur les voyelles courtes et sur la tanwine).
  • le nom arabe au cas nominatif : le mot  porte une damma.
  • le nom arabe au cas accusatif : le nom porte une fatha.

A ce stade il est important de comprendre le principe selon lequel, des causes sont à l’origine de certains changements et qu’elles ont des conséquences sur le mot et dans certains cas, changent la fin des voyelles de mots.

Cas

Terme en arabe

Conséquence

Nominatif

حَالَةُ الرَّفْعِ

Le mot portera à la fin une damma ou bien une dammatain.

Accusatif

حَالَةُ النَّصْبِ

Le mot portera à la fin une fatha ou bien une fathatain.

Génitif

حَالَةُ الْجَرِّ

Le mot portera à la fin une kasra ou bien une kasratain.

3. En conclusion

Ce cours d’arabe est maintenant terminé. Nous avons donc appris qu’il existe trois types de cas selon la situation du mot dans la phrase.

Nous allons à travers les cours suivants, étudier l’emploi des différents cas. Aujourd’hui cette notion peut vous sembler floue. Il convient donc que vous reteniez les points suivants:

  • Le cas nominatif- ar-raf’ – qui a pour conséquence la présence de la damma ou dammatain en fin de mot
  • Le cas accusatif-  nasb – qui a pour conséquence la présence de la fathaou fathatain en fin de mot
  • Le cas génitif –  jar’ – qui a pour conséquence la présence de la kasra ou kasratain en fin de mot

Vous pouvez vous exercer en effectuant le quiz lié à ce cours d’arabe.

La leçon d’arabe prochaine portera incha Allah sur les prépositions arabes.

Vous n êtes pas inscrit à ce cours.