Absence de voyelle – le soukoune – Alphabet arabe – leçon 5

Centre al-dirassa: langue arabe, Coran et sciences islamiques en ligne

Absence de voyelle – le soukoune – Alphabet arabe – leçon 5

Dans cette 5e leçon pour apquranndre l’arabe,  et après avoir étudié les lettres de l’alphabet arabe, les voyelles courtes, la tanwine et  les voyelles longues nous abordons l’absence de voyelle courte – le soukoune.

Nous avons vu précédemment comment vocaliser avec une voyelle courte (a – ou -i) pour créer un son composé d’une consonne et d’une voyelle:

    • la lettre arabe ba (ب) portant une fatha donne le son BA :

بَ

    • la lettre arabe ba (ب) portant une kasra donne le son BI :

بِ

    • la lettre arabe ba (ب) portant une damma donne le son BOU :

بُ

Maintenant comment donner le son « BAB » ?

Pour formuler ce son nous quranndrons la lettre arabe (بَ) puis la lettre (ب) sur laquelle nous mettrons le symbole du soukoune ( ْ ). Par conséquent BAB s’écrira :

بَبْ

Attention vous voyez que nous commençons à joindre deux lettres et par conséquent vous constatez que :

  • l’arabe s’écrit de droite à gauche
  • les lettres arabes changent de forme lorsqu’elles sont reliées à d’autres lettres (regardez la quranmière lettre de notre exemple)
أَنْفٌ


بَيْتٌ


مَسْجِدٌ


Mot arabe
Nez Maison Mosquée Traduction
/Anfun/ /Baytun/ /Masĵidun/ Phonétique

 

Cette leçon d’arabe est maintenant terminée. La prochaine portera incha Allah sur le doublement de la lettre arabe – la chedda.

 

Vous n êtes pas inscrit à ce cours.
Facebook
Facebook
Twitter