La signification linguistique du mot Coran

Centre al-dirassa: Arabe, Coran et Islam en ligne

Filed in:

sens-liguistique-coran

Il existe un certain nombre d’opinions différentes concernant la signification linguistique du mot Coran.

Selon la majorité des savants, y compris At-Tabari, le mot Coran est dérivé du verbe « Qara’a » qui signifie « lire, réciter ». Dans ce cas, le mot « Coran » serait le nom verbal (masdar) de qara’a et se traduirait ainsi par « la récitation » ou « la lecture ». Allah dit en référence au Coran,

Et (c’est) un Coran que nous avons divisé (en parties), [Al-Israa ’17: 106].

Et Il a dit : Son rassemblement (dans ton cœur et sa fixation dans ta mémoire) Nous incombent, ainsi que la façon de le réciter.  [Al-Qiyaamah 75 : 17-18]

De son côté, Imam Ach-Chafi’i estimait que le mot Coran était un nom propre qui ne découlait d’aucun autre mot, tout comme « Torah » ou « Injil ». Il récitait le mot sans hamza. La Qira’aah d’Ibn Kathir prononce également le mot Coran de cette manière.

Selon un autre avis, celui d’Abou al-Hassan, « Ali al-Ach’ari », le mot Coran vient de la racine « qarana », qui signifie « rejoindre, associer », par exemple le pèlerinage dans lequel Omra et Hajj sont combinés s’appelle Hajj Qiraan (du même mot racine). Par conséquent, la signification du mot « Coran » serait : « Ce qui est uni« , car ses versets et ses Sourates sont combinés pour former ce livre. Dans ce cas, le mot serait prononcé de la même manière que l’imam ach-Chafi’i, sans la hamza.

Un quatrième avis est que le Coran vient du mot qaraa’in qui signifie « ressembler, être semblable à ». Par conséquent, le Coran est composé de versets qui s’entraident en compréhension, et de sourates qui se ressemblent en beauté et en prose. C’est le point de vue de Yahya ibn Ziyad ad-Daylami, célèbre grammairien de Koufa.

Selon un autre avis, le Coran vient de qar ’, qui signifie « combiner ». On l’appelle tel puisqu’il combine des histoires, des ordres, des promesses et des punitions. C’est l’opinion d’Ibn Al-Athir dans son An-Nihaayah. Cependant, l’opinion la plus forte et celle de la majorité des érudits est la première, à savoir que le mot Qur’an est le nom verbal de « qara’a » et signifie donc « la récitation ». La preuve en est qu’il est nommé tel dans le Coran (et la plupart des qira’aats prononcent le mot avec un hamza), et le mot est conforme à la grammaire arabe en tant que nom verbal de qara’a.

One Comment

Laisser un commentaire